Première étape: l'achat.
Ce PMP est en achat immédiat à 100 € sur cette boutique et aussi en enchère avec mise à prix à 1 €. Je tente le coup de l'enchère et au bout de la 4eme tentative je remporte l'objet pour 69 €. Ajoutez à cela 12 € de frais de port je m'en tire pour 81 €. Jusque là tout va bien. Je reçois mon colis 3 jours plus tard. Le site marchand tient ses promesses.

Deuxième étape: la découverte de l'objet.
J'ouvre le colis et découvre que celui-ci est aux dimension exacte du carton d'emballage du lecteur. Et quel packaging ! Honnêtement j'en avais jamais vu un aussi beau. Une belle boîte en carton dur dont la fermeture est aimantée. Ca en jette. Vite on ouvre ! Première chose, le PMP est petit, à peu près les dimension d'un paquet de cigarette. 60mm de hauteur, 115 mm de large et 20 mm de profondeur. Deuxième chose, il est beau. Moi qui pensai tomber sur un truc tout léger en plastique cheap et bien c'est pas le cas du tout. La finition est bonne voir très bonne, niveau hardware ça fait très sérieux au premier coup d'oeil. L'écran fait 6 cm de large et 4,5 cm de hauteur. Il est protégé par un film plastique. De chaque coté il y a quatre boutons, du coté gauche les quatres directions et du coté droit quatre boutons A, B, C, D. Personnelement je les trouve un peu dur à l'appuit. Sur la tranche au dessus de l'écran deux boutons, l'un noté lecture/pause et déclenchement photo l'autre reset. C'est tout pour les boutons. Coté connectique on à une prise casque (jack de 3,5mm), le connecteur de charge, l'USB et la sortie audio/vidéo (AV). Reste enfin le port SD-card sur le coté droit. A noter qu'il n'y a aucune trappe pour changer la batterie, c'est du jetable quand la batterie est morte.
Coté accessoires je découvre en dessous un câble USB, un câble audio/vidéo stéréo composite, un chargeur type léger genre chargeur de téléphone Nokia, une dragonne, une housse et enfin un casque intra oriculaire style ventouse avec trois taille différentes. Sans oublier un mini-CD. Pas de manuel papier. Mais bon avec tout ça, on ne peut s'empêcher de penser qu'ils font fort ces Chinois. La charge de l'appareil est signalée par un petit voyant rouge dans le coin supérieur gauche de l'écran par contre rien n'indique que la charge est terminée.

Troisième étape: on allume !
Bon, pas de notice papier, pas de bouton ON/OFF, on va dire que c'est le bouton lecture/pause qui fait office d'allumage comme sur la plupart des lecteur MP3. En effet c'est le cas, l'écran s'allume et le PMP s'initialise et est prêt au bout de 5 secondes (ajoutez 2 secondes au cas ou une SD-card est insérée). L'écran semble être de bonne qualité et bien éclairé.
Je découvre une interface austère qui ressemble au menu d'un jeux sur console 8 bits. Par contre elle a le mérite d'être en Français. Elle me propose les chose suivantes: musique, film, clip vidéo, appareil photo, vidéo, radio, jeux, enregistreur, e-book, image, disque, theme et enfin config. Ca semble complet.

Quatrième étape: on test.
Je commence par le menu config. On découvre les options luminosité, conseil, langue, infos système, valeurs par défaut, délai d'extinction, délai de mise en veille de l'écran, formatage disque et enfin activation sortie TV. C'est plutôt pas mal, je reviens au menu et tente d'accéder aux thème, et là c'est le drame, impossible d'entrer dans n'importe quel option, même de revenir à la config est impossible. J'éteins et je rallume et là c'est le même problème. En fait le firmware de base est buggé il faut le mettre à jour. Pour ce faire il faut l'éteindre et brancher le câble USB avec le bouton direction droite appuyé. Cela donne accès à une petite partition système où il suffit de remplacer les fichiers. Pour ce test je serai donc en firmware 7.0.5. Je reprend mes tests.

Dans le menu config, l'option luminosité permet de régler fort ou faible, pour les langues six sont disponibles dont le Français. L'option activation sortie TV permet de brancher le PMP sur la télévision grâce au câble fournit (composite et stéréo). Intéressant mais inexploitable car le lecteur fournit une résolution trop faible pour un rendu potable sur la télévision.

Le menu disque permet d'accéder à l'arborescence du disque interne de 2 Go ainsi qu'au contenu de la SD-card si il y en a une insérée. Cette arborescence se développe en neuf répertoires qui sont BOOK, GAME, MOVIE, MTV, MUSIC, PIC, CAMERA, DV et RECORDER pour chaque activité. Un sous menu permet de copier, couper, coller, d'afficher les propriétés, de supprimer un fichier ou supprimer la totalité des fichiers du répertoire. Ce menu est important car c'est le seul moyen de rendre disponible les fichier sous forme de playlist dans les activités musique, films, clip vidéo et jeux. Chaque activité ne génère pas sa playlist automatiquement en scanant son répertoire ce qui est dommage et fastidieux. Vous pouvez bien sur lancer la lecture d'un média a partir du menu disque mais uniquement le fichier sélectionné sera lu, il n'y aura pas d'enchaînement.

Pour ce qui est des thèmes, deux sont fournis, bleu et or. J'ai tenté d'écouter la radio mais impossible de capter correctement quelque chose, même en modifiant la sensibilité la réception est très mauvaise même avec un casque qui fait office d'antenne.

L'enregistreur est un dictaphone qui permet un enregistrement selon trois niveau de qualité. Là dessus pas grand chose à dire a part qu'il est nécessaire de parler près du micro situé sous l'objectif de l'appareil photo pour que l'enregistrement soit audible.

La fonction appareil photo ne s'en sort pas mieux. Trois niveau de qualité sont disponible 0,3, 1,3 et 2 mégapixels ainsi qu'un mode jour et nuit. Autant dire que le mode jour ou nuit ne change rien. Il est nécessaire d'avoir un bon voir très bon éclairage pour obtenir un résultat correct et l'appareil est très sensible aux contres jours et il n'y a aucune fonction zoom.

Bizarrement la fonction vidéo s'en sort mieux. Trois niveau de qualité sont disponible ainsi qu'un mode jour et nuit qui ici semble faire effet mais par contre toujours pas de zoom. Une bonne chose tout de même, les vidéo sont enregistrées avec une résolution de 320 par 240 en 15 images par secondes avec un bitrare de 163 Kb/s en 24 bits avec un codec XVID.

Les fonctions films et clips vidéo sont identiques. La qualité du son et de l'image est bonne, par contre il est nécessaire de réencoder la vidéo avec une résolution de 320 par 240 sinon l'image est tronquée et il y aura une désynchronisation. Pendant la lecture du film un compteur apparaît dans le coin supérieur droit de l'écran mais son affichage devient illisible sur fond noir. Il est possible de sauvegarder une position dans le film que vous pouvez recharger plus tard.

Pour la lecture de la musique je fût agréablement surpris par la qualité du son qui est très bon, voir excellent mais pas avec le casque d'origine qui est moyen mais le rendu de l'enssemble PMP casque d'origine est largement écoutable avec de bonne basses. Un équaliser permet d'affiner le rendu avec neuf modes pré-réglés ainsi qu'un mode utilisateur. Il est possible de se rendre à la section e-book directement de la section musique pour lire un bouquin avec ses MP3 préférés en fond sonore ou d'éteindre l'écran pour économiser la batterie. Mais le principal défaut est qu'il est impossible de mémoriser sa position dans la playlist que ce soit automatiquement (comme la plupart des baladeurs MP3 en les éteignant) ou manuellement.

Les photos sont bien rendues par l'écran de l'appareil et remise à l'échelle. Il est possible de zoomer en 4 et 16 fois sans pouvoir définir précisément la zone ce qui rend cette option pratiquement inutile. Une photo de 800 Ko est affichée en environ 2 secondes. Il est nécessaire aussi pour les images de les rendre disponible à partir du menu disque comme une playlist de musique. Il n'y a pas de fonction diaporama automatique.

Enfin la fonction qui distingue l'appareil des autre PMP est l'émulateur NES et SuperNES. D'ailleurs il est livré avec deux ROM dans chaque catégorie dont 1944 version JAP, un Super Mario et un Street Fighter II Turbo. Décidément ces Chinois n'en ont que faire des licences. En mode NES l'émulation est plutôt bonne, les touche A et B servent de bouton A et B et la touche D sert de bouton START. J'ai testé le Super Mario, Tetris et Marble Madness. L'émulation est correcte sans être parfaite, le gameplay reste fidel même avec le son mais il est impossible de régler son volume, juste de l'activer ou de le couper. En fait le niveau sonore reste calqué sur celui de la précédente activité média. Pour l'émulation SNES c'est moins bien, elle est lente même avec le son désactivé et par exemple la ROM Mario Kart bug dés que l'on se retrouve dans le décor.

Conclusion:
70, 75 euros c'est tout ce que ça vaut mais pas plus. L'appareil est jolie, la finition hardware excellente mais la médiocrité de l'interface ainsi que les petit bugs de chaque catégorie en font un produit immature qui n'évoluera certainement plus du fait qu'il n'y a pas de réel nouveau firmware depuis un bon bout de temps. L'appareil fait réellement ce qui est annoncé (à part la radio que je n'ai vraiment pas pu utiliser) mais cette immaturité du micrologiciel en fait un produit à l'utilisation fastidieuse et pas pratique. L'idée de l'émulateur est bonne mais un émulateur MAME aurai été plus judicieux. Si vous achetez l'appareil en partie pour ça ne comptez pas trop jouer à des ROM SNES, focalisez-vous plutôt sur les ROM NES. L'autonomie est correcte voir très correcte et semble correspondre au délai annoncé. Le passage par la case réencodage systématique pour la lecture d'un film peut aussi en rebuter plus d'un et enfin pour finir l'appareil photo reste un gadget.