Pendant le mois d'octobre j'étais en vacance dans ma famille à la campagne. Un après midi, regardant un film assis nonchalamment dans le canapé j'entends un signal sonore venant de mon ordinateur portable indiquant qu'il y a une erreur. Trop captivé par mon film, je ne prête pas vraiment attention jusqu'au moment ou ma femme m'interpelle en me disant qu'elle ne peux plus aller sur internet.

Après quelques vérifications, le problème n'est pas dû à la liaison WiFi ou au réseau local mais vient pour moi du FAI (crétin.fr en l'occurrence puisque la connection internet utilisée pendant mes vacance est via Free en non dégroupé et c'est vraiment pareil que dans la pub crétin.fr). Direction la Freebox histoire de la rebooter et lui montrer de quel bois je me chauffe et là horreur et damnation en arrivant devant elle. Celle-ci m'accable d'un magnifique chenillard (lent) semblant me dire en me narguant: « ton téléphone ne serais pas coupé par hasard ? ».

Après vérification sur un poste fixe branché sur la ligne de l'opérateur historique je m'aperçois avec effroi qu'il n'y a plus de tonalité. A partir de là, réflexion sur le plan de bataille pour tenter de récupérer cette fichue tonalité.
Première étape, appel au 1013 via un téléphone portable dont le réseau GSM est vraiment capricieux dans la région. Six minute d'attente pour entendre se dire que tous les opérateurs étaient indisponibles et se faire raccrocher au nez par une saleté de boîte vocale. Nouvel essai le lendemain, ou je réussis à obtenir quelqu'un qui ne peut me donner plus de renseignement et se borne à me dire qu'il faut patienter et que cela reviendra probablement demain soir, sauf que demain soir c'est samedi et j'y crois pas une seconde. Bref la prochaine fois que je n'ai besoin de rien j'appel le 1013.
Après avoir mené ma petite enquête dans le voisinage je me suis aperçu que des travaux étaient en cours au bout de la rue, probablement qu'une opération de maintenance sur les lignes enterrées était en cours et en regardant de plus près un toron de câble estampillé France Telecom me le confirma. Le lendemain, samedi donc, toujours pas de téléphone, la tranché toujours ouverte, et en y jetant un coup d'oeil dessus (personne ne travaillait sur site) j'ai pû reconstituer à peu près le scénario des événements.

Apparemment une opération de maintenance à bien eu lieu qui consistait à refaire le câblage de la dérivation qui part de la ligne souterraine vers notre ligne aérienne, câblage qui apparemment prenait l'humidité. Sauf qu'il n'ont pas dû faire attention et en creusant à coup de pelleteuse ils on arrachés une autre ligne souterraine qui passait à proximité. Et là, c'est le drame... Vendredi soir ils ont reconstruits la seconde ligne arrachée avec deux câbles et refait vite fait la dérivation pour que le week end tout le monde est du téléphone, sauf qu'il l'on fait tellement vite que tout le monde avait du téléphone sauf nous. Bref l'opération de maintenance fait pour améliorer le service et qui tourne mal, je connais bien le problème personnellement dans mon activité professionnel cela m'est déjà arrivé et on se sent bien péteux quand les gens nous disent: « Ben ça marchait mieux avant ! ».

Le lundi, après plus de trois jours sans téléphone et internet j'ai été à la rencontre des techniciens sur le chantier et demandé quelques explications. N'étant pas très bavards (faut dire que je viens les déranger en plein boulot et quand tu câble une ligne dans la flotte et la boue ça peut agasser), il m'ont simplement dit qu'avant c'était câblé n'importe comment (en parlant de la dérivation) et qu'ils espéraient refaire toutes les lignes avant le soir. L'après midi même un technicien est passé suite à mon appel au 1013, il à travaillé en collaboration avec le personnel déjà sur place mais en se focalisant sur notre ligne. Une heure après, tout refonctionnait.

Voilà un long billet pour raconter mes aventures, je retiens plusieurs leçons de cette expérience. D'une part je me rend compte que je suis vraiment dépendant d'internet, je ne dis pas accro j'ai une vie sociale, mais sans internet je n'ai plus envie de toucher à un ordinateur, comment je faisait avant ? Je programmais beaucoup, mais plus maintenant. Deuxième chose le 1013 de France Telecom c'est une barre de rire, j'ai été plus efficace en allant me faire connaître aux techniciens sur place. Sans l'intervention du dépanneur du 1013, cela aurait fonctionné tout de même au bout d'un moment.